Devenir auxiliaire de puériculture

"le Conseil régional vous accompagne pour financer votre formation"

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

N° RNCP 35830

 

 

Promotion de janvier 2024

Les inscriptions à la formation au diplôme d’Etat qui débutera en janvier 2024 sont closes depuis le 6 octobre 2023. Les épreuves de sélection sont programmées du lundi 9 octobre au lundi 13 novembre 2023

VOIR LES RESULTATS

La pré-rentrée se déroulera jeudi 14 et vendredi 15 décembre et la rentrée lundi 8 janvier 2024.

La promotion compte 55 places (dont 10 places pour les ASHQ/Agents de service).

La profession

L’auxiliaire de puériculture réalise des activités d’éveil et des soins adaptés à l’évolution de l’état clinique visant au bien-être, à l’autonomie et au développement de l’enfant. Son rôle s’inscrit dans une approche globale de l’enfant et prend en compte la dimension relationnelle des soins ainsi que la communication avec la famille dans le cadre du soutien à la parentalité, les autres professionnels, les apprenants et les aidants.

L’auxiliaire de puériculture participe à l’accueil et à l’intégration sociale d’enfants porteurs de handicap, atteints de pathologies chroniques ou en situation de risque d’exclusion ou de maltraitance. L’auxiliaire de puériculture travaille au sein d’une équipe pluridisciplinaire intervenant dans les services de soins ou réseaux de soins des structures sanitaires, médico-sociales ou sociales notamment dans le cadre d’hospitalisation ou d’hébergement continus ou discontinus en structure ou à domicile, ou dans le cadre de structure de prévention et dépistage.

A l’issue de votre formation, vous serez capable d’assurer 3 missions essentielles :

1. Accompagner l’enfant dans les activités de sa vie quotidienne et sociale

2. Collaborer au projet de soins personnalisé dans son champ de compétences ;

3. Contribuer à la prévention des risques et au raisonnement clinique interprofessionnel.

 

Admission

L'admission en institut de formation d'auxiliaire de puériculture s'effectue sur la base d’un dossier et d’un entretien destinés à apprécier les connaissances, les aptitudes et la motivation du candidat à suivre la formation visée.

 

Conditions d'accès à la formation :

  • Les candidats doivent être âgés de 17 ans au moins à la date d'entrée en formation.
  • Aucune condition de diplôme n’est requise pour présenter l’épreuve d’admission.

L'admission définitive est subordonnée :

  • À la production, au plus tard le premier jour de la rentrée, d'un certificat établi par un médecin agréé attestant que l'étudiant ne présente pas de contre-indication physique et psychologique à l'exercice de la profession ;
  • À la production, au plus tard le jour de la première entrée en stage, d'un certificat médical de vaccinations conforme à la réglementation en vigueur fixant les conditions d'immunisation des professionnels de santé en France (dont hépatite B).

 

Les résultats des épreuves de sélection ne sont valables que pour l’année scolaire pour laquelle le candidat a été admis.

Renoncement

Renoncement

Si, dans les sept jours suivant l’affichage, un candidat classé sur la liste principale ou complémentaire n’a pas confirmé par écrit son souhait d’entrer en formation, il est présumé avoir renoncé à son admission ou à son classement sur la liste complémentaire et sa place est proposée au candidat inscrit en rang utile sur cette dernière liste.

Report

Report d’admission

 

Un report d’admission d’un an, renouvelable une seule fois, est accordé de droit par le directeur de l’institut en cas de :

  • Congé de maternité,
  • Rejet d’une demande de mise en disponibilité
  • Garde de son enfant ou d’un de ses enfants, âgé de moins de 4 ans
  • Rejet du bénéfice de la promotion professionnelle ou sociale
  • Rejet d’une demande de congé individuel de formation ou de congé de formation professionnelle.

En cas de maladie, d’accident ou si le candidat apporte la preuve de tout autre événement grave lui interdisant d’entreprendre ses études au titre de l’année en cours, un report peut être accordé par le directeur de l’institut.

Coût de la formation

 

 

*sont considérés comme salariés les étudiants pris en charge partiellement ou totalement par un employeur. La prise en charge peut être directe ou bien transiter par un OPCO (Opérateur de Compétences).

Pour les personnes en continuum de formation et/ou inscrit chez pôle emploi : Prise en charge par la région avec un justificatif.

Public dit « éligible région » (voir statuts à l’entrée en formation) : notre institut de formation a signé une convention avec la Région Ile-de-France pour prendre en charge les formations, à l’exception des 110 € des droits d’inscription qui restent à la charge du candidat.

 

Aides financières

L’Institut de Formation est conventionné avec la Région Ile-de-France.

- A ce titre, les personnes éligibles (dont les demandeurs d’emploi) peuvent bénéficier de bourses permettant de financer le coût de la formation (à l’exception des 170 € des droits d’inscription qui restent à la charge du candidat). La bourse d’étude est attribuée sur critères sociaux, sans condition d’âge, et constitue un complément de revenu.

- Prise en charge par la région Ile de France aussi, pour les élèves âgés de 25 ans ou moins à l’entrée en formation, ou sorti du système scolaire depuis moins de 2 ans :

  • Organisme financeur (Pôle emploi, mission locale, Région pour les demandeurs d'emploi inscrit à pole emploi depuis plus de 6 mois en catégorie 1, 2 et 3 etc...)

Autres prises en charge financières :

  • TRANSITION PRO
  • Un financement individuel
  • Les bénéficiaires du RSA, les bénéficiaires d'un PEC (Parcours emploi compétences) et les étu-diants dont le service civique s'est achevé dans un délai d'un an avant l'entrée en formation
  • Employeur (promotion professionnelle)

 

Téléchargez le dépliant info bourse

Dossier d'inscription Formation AP 2024

Notice d'information et fiche d'inscription à la selection AP - Janv 2024

Télécharger le dossier d'inscription
Inscription Formation AP

Une formation en alternance sur 12 mois

La formation d’auxiliaire de puériculture est réglementée  par l’arrêté du 10 juin 2021, conduisant à la délivrance d’un Diplôme d’Etat de niveau 4.

Les études se déroulent sur 12 mois selon un principe d’alternance de cours théoriques et de stages cliniques.

 

La formation théorique

Elle représente 22 semaines soit 770 heures de cours.

La formation est articulée selon 5 blocs de compétences, 10 modules et un dispositif d’accompagnement pédagogique individualisé.

Elle vise l’acquisition des onze compétences nécessaires.

 Les enseignements sont dispensés au format hybride (présentiel et distanciel) au travers de cours magistraux, travaux dirigés, travaux de groupe et temps personnel guidé.

 

La formation pratique

Elle représente 22 semaines soit 770 heures en stage (3 stages de 5 semaines et 1 stage préprofessionnel de 7 semaines)

Ces périodes peuvent être effectuées dans différentes structures employeurs, publiques ou privées, du champ sanitaire, social ou médico-social, en établissement ou en hospitalisation à domicile. Le parcours de stage comporte au moins une période auprès d'enfants en situation de handicap physique ou psychique.

Les horaires de stages sont basés sur une durée hebdomadaire de 35 heures.

Au cours de ces stages, l'élève réalise au moins une expérience de travail de nuit et une expérience de travail le week-end.

Les lieux de stage se situent en Ile de France.

 

Textes utiles

L’arrêté du 7 avril 2020 relatif aux modalités d’admission aux formations conduisant aux diplômes d’aide-soignant et d’auxiliaire de puériculture.

Moyens pédagogiques techniques et suivi pédagogique

Un enseignement théorique

Un enseignement théorique

Les outils pédagogiques proposés aux apprenants sont variés et s’appuient sur les nouvelles technologies en pédagogie, dont le numérique.

La formation est organisée sur des temps pédagogiques en présentiel et en distanciel, synchrones et asynchrones.

Un enseignement théorique, sur les savoirs fondamentaux, basé sur une pédagogie active et participative, prônant le socioconstructivisme et proposant :

  • Des cours en distanciel à partir de capsules vidéos ou des diaporamas sonorisés
  • Des travaux dirigés utilisant la ludopédagogie
  • Des QUIZ d’intégration des connaissances
  • Des visioconférences
  • Des ateliers de simulation : haute-fidélité, basse fidélité, procédural, serious game, escape game, réalité virtuelle, simulateur de compétences
  • Des ateliers de ressources pédagogiques
  • Une plateforme numérique type Moodle
  • Des rencontres et des témoignages de professionnels
  • Des travaux en inter professionnalité

Intervenants externes avec une expertise dans différents domaines : professionnels de santé experts.

Un enseignement clinique

Un enseignement clinique

Un enseignement clinique favorisant :

  •  L’acquisition d’une posture réflexive en questionnant la pratique avec l’aide des professionnels et d’autres étudiants
  •  Une prise progressive d’initiatives et de responsabilité
  •  L’acquisition de compétences relationnelles, techniques et organisationnelles pour proposer des soins de qualité et s’inscrire dans un travail en collaboration. Pour cela, un livret de suivi en milieu professionnel est à disposition de l’apprenant : le Portfolio.

Ces périodes peuvent être effectuées dans différentes structures employeurs, publiques ou privées, du champ sanitaire, social ou médico-social, en établissement ou en hospitalisation à domicile. Le parcours de stage comporte au moins une période auprès d'enfants en situation de handicap physique ou psychique.


Les horaires de stages sont basés sur une durée hebdomadaire de 35 heures.

 Au cours de ces stages, l'élève réalise au moins une expérience de travail de nuit et une expérience de travail le week-end.

Les lieux de stage se situent en Ile de France.

Un accompagnement pédagogique

Un accompagnement pédagogique

Un accompagnement pédagogique individuel et collectif à l’IFPM et en stage permet à chaque apprenant d’être accompagné dans ses apprentissages, d’évaluer sa progression et de construire son projet professionnel.

 

Blocs de compétences

Programme et matières

Evaluation

Les compétences professionnelles sont évaluées pour moitié au sein de l’IFPM et pour moitié lors des stages cliniques.

Les conditions de certification sont définies par l’arrêté du 10 juin 2021 relatif à la formation conduisant au diplôme d’Etat d’auxiliaire de puériculture :

Art 7.L’évaluation des compétences acquises par l’élève est assurée par l’institut de formation et par le tuteur de stage tout au long de la formation selon les modalités d’évaluation définies dans le référentiel de formation en annexe III du présent arrêté. En fonction des modules concernés, l’évaluation peut être réalisée en situations simulées.

ART.8 : L’accès à la certification est ouvert aux élèves n’ayant pas cumulé plus de cinq pour cent d’absence justifiée, non rattrapée, sur l’ensemble de la formation.
Le diplôme d’Etat d’auxiliaire de puériculture s’obtient par la validation de l’ensemble des blocs de compétence acquis en formation théorique et pratique et en milieu professionnel, selon les critères d’évaluation définis dans le référentiel de certification en annexe II.

Art. 9. – En cas de non validation d’un bloc de compétences, l’élève bénéficie d’une session de rattrapage par année dans la limite de quatre sessions de jury, organisées selon les mêmes modalités que la session initiale.

Art. 10. – Lorsque les conditions de validation ne sont pas remplies à l’issue des épreuves de rattrapage, l’élève peut se réinscrire et suivre les enseignements des blocs de compétences non validés. Des frais de scolarité correspondant aux volumes horaires nécessitant une nouvelle validation peuvent être demandés.

 L’élève est autorisé à redoubler une fois.

Formation théorique :
Les modalités des évaluations sont prescrites par le référentiel de formation pour chacune des modules.  
Elles se déclinent sous les formes suivantes :
          o Evaluations à partir d’études de situations : évaluation des connaissances, dossier à rendre, oraux,
          o Evaluations comportant des pratiques en situations simulées
Les évaluations peuvent se faire de manière individuelle ou en groupe, à l’écrit ou à l’oral.

Formation clinique :
L’élève est évalué sur les compétences qu’il a mobilisées lors des activités de soins. Il utilise le portfolio pour construire son parcours d’apprentissage, noter ses objectifs de stage et ses acquisitions, accompagné par un tuteur de stage.
 

Indicateurs de résultats

Poursuite d’études et débouchés professionnels

L'auxiliaire de puériculture peut exercer dans différentes structures employeurs, publiques ou privées, du champ sanitaire, social ou médico-social, en établissement ou en hospitalisation à domicile (maternité, pédiatrie, réanimation, structure d'accueil de la petite enfance, en crèche,  en PMI, halte-garderie, à domicile...).


Après avoir exercé trois ans en tant qu’auxiliaire de puériculture, des évolutions sont possibles : 

Equivalences et passerelles

Les personnes possédant les titres ou diplômes ci-dessous sont éligibles à un aménagement ou allégement de formation. (annexe VII de l’arrêté du 10 juin 2021 relatif à la formation conduisant au diplôme d’auxiliaire de puériculture).

Les tableaux d'équivalences détaillent les volumes horaires et les modalités d'évaluation correspondantes.

Aménagement vers DEAP

CAP AEP : CAP Accompagnant éducatif petite enfance

DE AS : Diplôme d'Etat d'aide-soignant (ancien référentiel relevant de l'arrêté du 22 octobre 2005 et référentiel relevant de l'arrêté du 10 juin 2021)

BAC PRO ASSP : Baccalauréat professionnel "Accompagnement Soins et Services à la Personne" option "A domicile" et option "En structure sanitaire, sociale ou médicosociale" (arrêtés du 11 mai 2011)

BAC PRO SAPAT : Baccalauréat professionnel spécialité "Services aux personnes et aux territoires" (arrêté du 22 août 2011)

ADVF : Titre professionnel d'assistant de vie aux familles (arrêté du 11 janvier 2021)

ASMS : Titre professionnel d'agent de service médico-social (arrêté du 10 juillet 2020)

DE AES : Diplôme d'Etat d'accompagnant éducatif et social (arrêté du 29 janvier 2016 : spécialités "à domicile", "en structure collective", "éducation inclusive et vie ordinaire" )

Les titulaires des diplômes d'Etat d'aide médico-psychologique (AMP) ou d'auxiliaire de vie scolaire (AVS) sont titulaires de droit du DEAES 2016

DE AES : Diplôme d'Etat d'accompagnant éducatif et social (fusion des spécialités ; référentiel 2021)

ARM : Diplôme d'assistant de régulation médicale (référentiel relevant de l'arrêté du 19 juillet 2019)

AMBULANCIER : Diplôme d'Etat d'ambulancier (référentiel relevant de l'arrêté du 26 janvier 2006)

Une actualisation du référentiel est prévue pour les futurs diplômés ambulanciers à compter de 2022

Conditions d'accueil, de restauration et d'hébergement

Restauration: les élèves bénéficient de l’accès au self du personnel hospitalier à un tarif privilégié (tarif de référence en vigueur au 01/01/2022: environ 5€ par repas)

Centre de documentation et d’information: l’institut de formation met à disposition une salle contenant des outils multimédias ainsi qu’une connexion internet gratuite. Certains ouvrages peuvent être mis à disposition pendant les travaux de recherche. Il est fortement recommandé d’avoir un ordinateur portable personnel.

Tenues: La blanchisserie du Centre hospitalier Sud Francilien met à disposition des tenues pour chaque élève et se charge de leur entretien.

Stationnement: Seules les personnes à mobilité réduite sont autorisées à stationner devant l’institut de formation. Il est préférable de privilégier l’utilisation des transports en commun.

 Hébergement : Evry est une ville universitaire qui accueille près de 10 OOO étudiants chaque année. Les appartements et chambres d'étudiants ont un coût assez élevé, à partir de 400€€ par mois, et sont rapidement pris d'assaut.  Si votre budget logement est restreint, les colocations peuvent être une solution judicieuse. Des résidences Crous offrent  des chambres à partir de 350€€. La ville met également à disposition des foyers de jeunes travailleurs le temps de trouver un logement. Le conseil général de l’Essonne octroie un fond d'aides aux jeunes ainsi qu'un système « Loca'pass » pour bénéficier d'une caution solidaire.

Vous trouverez ci-dessous plusieurs liens pour rechercher un logement sur Evry :

Réglement intérieur de l'institut des formations paramédicales

Accessibilité aux personnes en situation de handicap

La formation d’auxiliaire de puériculture nécessite une aptitude médicale délivrée par un médecin agrée par l’Agence Régionale de Santé.

Les élèves en situation de handicap compatible avec la formation et l’exercice du futur métier, peuvent bénéficier d’aménagement d’examens et/ou de formation. Un enregistrement auprès de la MDPH est nécessaire et les modalités d’aménagement précisées par un certificat médical.
 

Les candidats en situation de handicap peuvent demander, lors du dépôt de leur dossier de sélection, un aménagement des conditions de déroulement de l'entretien prévu.


Accès au lieu de formation :

Nos locaux sont accessibles aux personnes en situation de handicap.

Accès à la prestation de formation :

Une adaptation de la formation est possible pour les personnes en situation de handicap, nous contacter par mail : ifsi@chsf.fr